La marque employeur est ce nouveau territoire dont héritent les RH. Que vous le vouliez ou non, votre entreprise en possède une. Vous devez donc vous en emparer, sinon d’autres occuperont le terrain. Et cela commence par travailler en profondeur son offre RH.

33 % des salariés communiquent des informations liées à leur entreprise sur les réseaux sociaux,
un volume d’informations en hausse de 608 % sur deux ans d’après l’Apec ― étude publiée le 02/06/2016.

L’objectif de cette page est vous aider à avoir une approche consciente et structurée en abordant :

L’expérience collaborateur – Photo de Priscilla Du Preez sur Unsplash

La marque employeur et les nouveaux enjeux de la fonction RH

Le 1er enjeu de la marque employeur, c’est d’attirer les meilleurs candidats et de les retenir.

Le défi rencontré est celui de la transparence. Les processus RH ne sont plus réservés aux collaborateurs et talents que l’on recrute. Ils font l’objet d’une publicité, par le biais des médias sociaux, mais aussi de certains sites, comme Glassdoor.

Un bad buzz est vite arrivé. Mais cela peut tourner à l’avantage de l’entreprise. À condition qu’elle comprenne et prenne à bras le corps cette nouvelle dimension de marketing RH.

1/ Une bonne marque employeur permet de remporter la guerre des talents

La recherche d’emploi se fait désormais sur internet. La petite entreprise française qui ne peut pas faire appel à un grand cabinet de chasseurs de têtes, bénéficie de la caisse de résonance des réseaux sociaux, comme Linkedin.

Une marque qui fait ça très bien, c’est Innocent.

La marque employeur selon Innocent.

Rendre son entreprise attractive va directement réduire le coût du recrutement et vous permettre de toucher un plus grand nombre de candidats potentiels.

étude Linkedin sur la marque employeur 

Cela va aussi diminuer le turnover et son coût. 

Voici un extrait de l’étude « Bien être au travail et performance économique », menée par DIRECCTE, la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi.

« À cet égard, l’expérience de TEEM PHOTONICS, cette PME de l’Isère leader dans le domaine des lasers, est très probante :

L’équipe dirigeante avait identifié un climat morose. La DRH a donc mené un travail de fond avec les délégués du personnel pour analyser les causes à l’origine de cette ambiance. Il en est ressorti le besoin de plus d’information concernant le quotidien de l’entreprise, son évolution, ses chiffres. Ceci a été pris en compte par le biais d’actions de communication interne. 

L’entreprise a également misé sur la convivialité en organisant un café croissants à sa charge tous les vendredis, ce qui allait également dans le sens d’une meilleure circulation de l’information.

En outre, la DRH a mis en place une politique de formation dynamique, avec des plans de formation individualisés, des sessions d’information aux droits à la formation.

Enfin, elle a travaillé à la résolution de certains conflits en se formant à la médiation.

Ces actions ont permis de ramener l’absentéisme de 8 % à 2 % et le turn-over est quasiment nul aujourd’hui dans cette entreprise. »

2/ La marque employeur a un impact sur le service au client

On appelle cela la symétrie des attentions ©. La façon dont vous traiter vos collaborateurs détermine la façon dont les collaborateurs traitent les clients. Ce concept met en lumière la synergie profonde entre la gestion des ressources humaines et la marque entreprise.

Exemple d’enquête sur ce sujet : le Cercle pour la Motivation a lancé une étude nationale visant à mesurer et analyser le concept de motivation au travail.

Le lien entre la motivation et les résultats économiques ― extrait de l’étude du Cercle pour la Motivation.

C’est à ce titre que la qualité de vie au travail requiert une attention toute particulière de la direction des ressources humaines. 

3/ La marque employeur renforce l’image de marque

L’entreprise qui est passée maître dans cet exercice, c’est Michel & Augustin avec la campagne « est-ce que quelqu’un connaît quelqu’un qui cherche un job ? » 

Il y a une véritable continuité dans la tonalité entre la marque commerciale et la marque employeur. 

Michel & Augustin invite aussi régulièrement son audience à des portes ouvertes de sa Bananeraie. En termes de transparence, on peut difficilement faire mieux.

Comment définir sa marque employeur

La marque employeur comporte plusieurs composantes : l’identité de l’entreprise (son ADN), la stratégie et l’image employeur. 

L’anatomie de la marque employeur réalisée par Jean-Christophe Anna, Directeur général de #rmstouch.

 

Alors, par où commencer ?

1/ Faites un diagnostic de l’état actuel de votre marque employeur.

Cette étape consiste simplement à recueillir des informations. Elle vous permet de mesurer l’écart entre l’image que vous avez et celle que vous souhaitez avoir.

2/ Définissez une stratégie marque employeur : quelle est votre offre RH ?

Cela commence avec des choses aussi élémentaires que : votre grille de salaire. Il s’agit d’un élément clé dans le recrutement. Pour cela, il est vital de connaître les rémunérations pratiquées par vos concurrents.

Mais cela comprend aussi :

  • Quels sont les autres bénéfices que vous offrez ?
  • Comment vos activités sont-elles organisées ? Quelles sont vos méthodes de travail ? Sont-elles en train d’évoluer ?
  • Que proposez-vous en termes d’évolutions et de gestion des carrières ?
  • Qu’est-ce que vous mettez à disposition des collaborateurs pour la formation continue ? 
  • Quelle est votre politique RH? Votre culture d’entreprise ?
  • Quelle est votre raison d’être ?

Ce dernier point peut paraître anecdotique. Il ne l’est pas. De plus en plus de candidats cherchent une activité qui a vraiment du sens, quitte à ce qu’elle soit un peu moins bien rémunérée.

92 % des jeunes diplômés de 2016 estiment important de travailler dans une entreprise socioresponsable, d’après une étude du cabinet Accenture.

La loi Pacte, récemment votée, encourage les entreprises à inclure une dimension environnementale et sociétale dans leurs activités. C’est une vraie tendance de fond.

Vous avez une stratégie marque employeur ambitieuse ? On a de belles propositions à vous faire. Contactez-nous. Étude et devis gratuits.

Comment mesurer la marque employeur

Il y a donc 3 KPI vraiment pertinents. Si votre service RH et votre communication RH vont dans la bonne direction, cela devrait se traduire par :

  1. la baisse du coût du recrutement
  2. la diminution du turn-over
  3. la chute du taux d’absentéisme

Libres à vous de mesurer aussi le nombre de publications sur les réseaux sociaux, les likes, partages et commentaires, etc. Mais tout cela doit soutenir les progrès des principaux indicateurs.   

Comment promouvoir sa marque employeur

C’est la délicate question des collaborateurs ambassadeurs et de l’e-réputation sur les réseaux sociaux. En anglais, on utilise le terme d’employee advocacy

On sort d’une communication de recrutement corporate hyper contrôlée pour laisser s’épanouir les échanges de collaborateurs de l’entreprise. Et bien qu’il faille mettre en place la stratégie de la marque employeur en amont, elle nécessite de la souplesse dans l’exécution.

Quelques recommandations ou bonnes pratiques ici :

  • choisissez des collaborateurs qui publient déjà sur les réseaux sociaux pour votre programme d’ambassadeurs. Ils sont déjà familiers des us et coutumes de ces nouveaux médias.
  • trouvez une contrepartie intéressante : qu’elle soit financière ou autre. C’est nécessaire si vous leur demandez de publier en dehors de leur temps de travail.
  • organisez des réunions d’information ou de formations pour maintenir une certaine cohérence de l’image de l’entreprise et la qualité des posts.

Récemment, certaines entreprises comme le cabinet Deloitte ou Orange, proposent même aux candidats de contacter directement des collaborateurs pour répondre à leurs questions.

La SNCF a même récemment proposé, dans ses offres d’emplois publiées sur Jobintree, de contacter un collaborateur occupant le même poste que celui de l’annonce !

Vous pouvez aussi consulter des exemples de campagne marque employeur.

Notre mission : aider les DRH et les responsables RH à attirer les meilleurs talents, puis les fidéliser.

Vous aimeriez booster votre marque employeur ? Contactez-nous.

Étude et devis gratuits

contact-videosRH

contact form simple videos RH